Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

sébastien genest

  • Portrait de Sébastien Genest, Président de FNE (Europe1)

    SG.jpgSébastien Genest est le Président de France Nature Environnement, la fédération de 3000 associations de protection de la nature et de l'environnement.

    Discret, l'homme n'en est pas moins l'un des militants écologistes les plus influents du pays.

    Brigitte Béjean, journaliste environnement en a fait le portrait diffusé ce matin sur Europe 1 à 7h11.

    Vous pouvez ré écouter ce portrait diffusé dans la chronique "Ils vont changer la planète" en vous rendant à cette adresse.

    Aprés avoir affiché le podcast, placer le curseur sur 3mns20.

    J'avais moi aussi écrit quelques mots sur l'ami du Limousin.

    Les plus grands militants écologistes ne sont pas toujours les plus connus !

    Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire
  • Remaniement - Vice Premier ministre : le débat est lancé !

    Je vous invite à lire cette réaction, recueillie par l'AFP, du Président de France Nature Environnement

    Sébastien Genest roquelaure.jpg "Vice-Premier ministre au développement durable": les doutes des écologistes

    PARIS - La création d'un vice-Premier ministre chargé de l'Ecologie et du développement durable, évoquée comme l'une des pistes possibles du remaniement à venir, serait source de confusion, a estimé mardi France Nature Environnement (FNE).

    "Cela ne nous semble pas une bonne chose. Cela reviendrait à introduire une concurrence supplémentaire entre les ministres et de la confusion en matière de responsabilités", juge Sébastien Genest, président de la fédération écologiste qui rassemble 3.000 associations.

    Inscrite dans le Pacte écologique de Nicolas Hulot lancé lors de la dernière campagne présidentielle, cette idée a été relancée il y a une dizaine de jours par la secrétaire d'Etat à l'EcologieChantal Jouanno.

    "Faut-il reprendre l'idée d'un vice-Premier ministre qui aurait le poids nécessaire pour imposer à tous les ministères les principes écologiques?", s'est interrogée Mme Jouanno. "C'est sans doute une excellente idée", a-t-elle indiqué, soulignant qu'il s'agissait d'une piste parmi d'autres.

    FNE plaide pour que le Meeddat (Ministère de l'Ecologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire) soit chargé d'une "véritable coordination interministérielle" afin de "changer de braquet" sur le Grenelle de l'environnement.

    "Il faut en finir, en 2009, avec l'étape législative puis mettre le curseur plus loin", estime Sébastien Genest, qui plaide pour la création d'"ambassadeurs du Grenelle" sur des thématiques ciblées.

    "Le point concret sur lequel on peut avancer vite est la fiscalité", estime-t-il. Saluant le débat en cours sur la contribution climat-énergie (taxe carbone), il a regretté que la logique du bonus-malus, qui s'applique à l'automobile et "devait être élargi à plusieurs dizaines de gammes de produits", ait été "totalement bloquée".

    Le gouvernement vient de lancer une consultation sur la mise en place d'une contribution climat-énergie (CCE), prélevée sur les émissions de CO2 liées notamment aux transports et à l'habitat, qui pourrait être mise en place à partir de 2011.

    (©AFP / 16 juin 2009 17h20)

    Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire