Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

euro rscg

  • EURO RSCG : Les nouveaux influenceurs du développement durable

    pic01131.gifeuro rscg.gifL'agence Euro RSCG vient de publier les résultats d'une enquête sur les "nouveaux influenceurs du développement durable".

     

    Cette agence mondialement connue a bien voulu m'autoriser à mettre un lien vers chacun des documents distribués ce matin lors d'un séminaire de présentation des conclusions de cette étude. Je tiens à la remercier (ainsi que Yael Dorfner) 

    Je vous conseille la lecture de cette présentation dont certaines analyses et conclusions suscitent la réflexion sur les conditions d'un engagement réel des entreprises sur la voie d'un développement durable (que je préfère soutenable).

    L'étude des positionnements d'acteurs et de leurs relations entre eux mérite aussi l'attention.

    A lire :

    le communiqué de presse

    la présentation power point 

    Bonne lecture. Vos avis et réactions sont les bienvenus.

     

    Communiqué de Presse                Mercredi 29 avril 2009 
     

    ENQUETE EURO RSCG C&O

    « Les nouveaux influenceurs du Développement Durable »

    MALGRE LA CRISE, L’ENTREPRISE DEMEURE L’ACTEUR CLE

    de la mise en œuvre du developpement durable  
     

    Euro RSCG C&O poursuit son décryptage des communautés d’influence. Après « la société de défiance » et «  la fracture générationnelle face à l’évolution des pouvoirs », l’agence de communication se penche sur la sphère d’influence du Développement Durable, devenu incontournable dans le débat public depuis la campagne électorale et le Grenelle de l’environnement et un véritable mouvement de fond, modifiant les habitudes, les représentations, les priorités et exigeant de la plupart des sphères de pouvoir traditionnelles, un véritable aggiornamento.  

    Quels sont les acteurs qui font autorité ? Quelle est leur influence ? Comment l’exercent-ils ? Quels sont les freins auxquels ils sont confrontés ? La crise a-t-elle changé la place de l’entreprise dans ce jeu d’acteurs ? Un fil rouge sous-tend l’enquête menée par Euro RSCG C&O, spécialiste de la communication d’entreprise : le rôle observé et attendu de l’entreprise face au défi du Développement Durable pour mieux l’aider à progresser et travailler de concert avec ses acteurs.

    Euro RSCG C&O est allé à la rencontre des individus qui « pensent » et qui « font » le développement durable pour mettre à jour les avancées et les écueils de cette nouvelle communauté d’influence. 67 entretiens individuels ont été menés, d’octobre 2008 à mars 2009, avec des personnalités françaises et européennes appartenant à toutes les sphères de la société, sélectionnés pour leur disposition à intervenir dans les tribunes du Développement Durable, leur degré de présence médiatique et leur propension à être eux-mêmes cités par les autres leaders d’opinion.

    A l’heure où la crise enjoint nos sociétés de réinventer ses modèles, le développement durable apparaît aux interviewés les plus optimistes comme une voie de transformation et de rénovation. Compris dans ses trois dimensions (environnementale, économique et sociale), le développement durable s’impose pour beaucoup comme un possible nouveau paradigme de société, un pilier de la future économie, un marché énorme en devenir. Les plus pessimistes arguent que la crise induira des mesures d’urgence incompatibles avec le temps long du développement durable, le coût des produits durables et les réflexes d’immédiateté de la part des consommateurs, le mirage de la croissance verte et l’impossible renoncement des pays riches obligés de partager.

    En temps de crise, c’est encore l’entreprise, qui concentre les plus fortes attentes pour rendre désormais opérationnel le développement durable. Toujours plus légitime que l’Etat en temps de crise…  

    Lien permanent Pin it! Imprimer 2 commentaires