Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

empreinte écologique

  • Empreinte écologique : la réponse du Global Footprint Network

    J'ai récemment commis un petit texte à la suite de la publication d'un avis par lequel le Conseil économique, social et environnemental se montrait trés réservé quant à l'opportunité d'intégrer l'empreinte écologique au nombre des indicateurs publics du développement durable.

    Voici la réponse d'un représentant du Global Footprint Network que je publie en post tant elle me paraît intéressante : merci à lui.

    "Thank you for this summary. Let me clarify two things. Please note that Global Footprint Network is a non-profit organization and has put all the methodological papers into the public domain. Visit our website at www.footprintnetwork.org. Some of it is also available in French. The only thing under license - and the fee is minimal - are the actual national accounts. The reason is to avoid fragmentation of hte method, not to limit use. In terms of transparency and reproducibility of the method. This has been tested by SOeS (formerly IFEN) and they were able to reproduce Global Footprint Network results within 2-3 percent. You can see their report at http://www.ifen.fr/uploads/media/etudes_documentsN4.pdfMathis Wackernagel Global Footprint Network"

    Ce commentaire a été posté par Mathis Wackernagel."

     

    Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire
  • Empreinte écologique : le débat s'intensifie

    CESau soleil.jpgLe Conseil économique, social et environnemental publiera demain 2 juin, un avis adopté en assemblée plénière ce 27 mai 2009 qui fera peut être un peu de bruit.

    L'avis, rédigé par M Philippe Le Clézio, a pour objet "les indicateurs du développement durable et l'empreinte écologique". Je suis allé à la conférence de presse lors de laquelle a été présenté cet avis et ne le regrette pas car le débat qui s'engage sur ce sujet est passionnant et essentiel.

    Ce qui retient bien entendu l'attention à la lecture de cet avis tient aux passages consacrés à l'empreinte écologique. En résumé, si l'avis souligne l'intérêt pédagogique de cet indicateur, il émet de trés fortes réserves quant à son contenu scientifique.

    Petit rappel tout d'abord des dernières étapes du débat sur l'empreinte écologique.

    Le projet de loi Grenelle I. Ce mardi 9 juin, l'Assemblée nationale examinera, en deuxième lecture, le projet de loi Grenelle I relatif à la mise en oeuvre du Grenelle de l'environnement. Rappelons que ce texte a été voté à la quasi unanimité en première lecture par l'Assemblée nationale et le Sénat.

    L'article 1er de ce texte rappelle que cette loi aura pour vocation de créer un "modèle de développement durable". Ce même article 1er précise que l'Etat devra assurer la mise en oeuvre et le suivi de cette nouvelle stratégie de développement durable. Se pose alors la question de la création d'un indicateur de nature à évaluer la qualité de cette mise en oeuvre. C''est dans ce contexte qu'YVes Cochet a alors déposé à l'Assemblée nationale une propositon de loi relative à l'empreinte écologique.

    La proposition de loi d'Yves Cochet. Le 6 janvier 2009, Yves Cochet, député Verts, a donc déposé une proposition de loi tendant à réduire l'empreinte écologique de la France.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire