Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

convention

  • [communiqué] Barbara Pompili confie une mission sur les engagements volontaires des entreprises à Arnaud Gossement

    barbara pompili, écologie, énergie, engagements volontaires, convention, charte, entreprises, gossement, avocatPar une lettre du 22 octobre 2020, Barbara Pompili, ministre de la transition écologique a confirmé les termes de la mission qui avait été initialement confiée à Arnaud Gossement en juin 2020 par Brune Poirson, alors secrétaire d’Etat à la transition écologique, peu avant son départ du Gouvernement. Arnaud Gossement, avocat et professeur associé à l’Université Paris I, rendra son rapport en janvier 2021.

    L’objet de cette mission est ainsi précisé dans la lettre de la ministre : « Qu’il s’agisse de « contrat d’engagement », de « charte », ou encore de « pacte », ces engagements volontaires doivent s’inscrire dans une stratégie cohérente et être suivis d’effets. La mission que je vous confie vise donc à étudier ce mécanisme d’engagements volontaires en matière environnementale ainsi que les moyens qui pourraient permettre de renforcer leur suivi et leur crédibilité. »

    La mission porte principalement sur les points suivants :

    1. Etudier la portée de ces mécanismes d’engagements volontaires, tant en termes juridiques, que stratégiques et sociétaux, mais aussi d’image pour les entreprises ;

    2. Envisager les moyens d’encourager la mise en œuvre et le suivi effectif de ces engagements volontaires, et notamment les modalités de contrôle et de suivi que l’autorité administrative pourrait déployer pour s’assurer que ces engagements sont suivis d’effets

    3. Etudier l’étendue de la contrainte associée à la signature de ces engagements volontaires, via la possibilité de sanctions, qu’elles soient pécuniaires ou passent par des mesures de publicité. Il s’agit également d’évaluer l’articulation de ces engagements avec les mesures législatives et réglementaires.

    Bio : Arnaud Gossement est avocat, gérant du cabinet Gossement Avocats, docteur en droit et professeur associé à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne. Spécialiste du droit de l’environnement, il a participé à plusieurs commissions ministérielles et remis en 2011 un rapport sur l’avenir du droit minier à la ministre chargée de l’écologie.

    Contact : contact@gossement-avocats.com

    A lire :

    L’article du quotidien Les Echos

    L’article d’Actu-Environnement

    Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire
  • Déchets : le contrat entre un éco-organisme et une collectivité territoriale est un contrat administratif (Cour de cassation)

    Par arrêt n° A 18-11.710 du 20 février 2018 (source : Déchets-Infos), la Cour de cassation a rejeté le pourvoi dirigé contre l'arrêt du 5 décembre 2017 (cf. notre article) par lequel la Cour d'appel d'Angers a jugé que le contrat conclut avec le syndicat intercommunal de collecte et de traitement des ordures ménagères (SICTOM) Loir et Sarthe est un contrat administratif et, en conséquence, s'est déclarée incompétente pour statuer sur ce litige.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire
  • Climat : les conséquences de la décision du président des Etats-Unis de "sortir" de l'Accord de Paris

    Ce 1er juin 2017, le président des Etats-Unis Donald Trump a déclaré vouloir "sortir" de l'Accord de Paris, adopté lors de la COP21, le 12 décembre 2015. Analyse juridique des conséquences exactes de ce qui n'est pour l'instant qu'une déclaration.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire
  • Climat : analyse du "Lima call for climate action" de la 20ème Conférence des parties

    cop,cop20,cop21,lima,paris,conférence des parties,changement climatique,convention,onu,unfcc,ccnuccLa 20ème conférence des parties (COP20) à la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) s'est achevée, ce par la décision de poursuivre les négociations faute de vrai consensus sur les éléments d'un accord international pour lutter contre le changement climatique. Seule certitude pour l'instant : la 21ème conférence des parties à Paris pourra avoir lieue.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire
  • Déchets dangereux : la Cour administrative de Marseille rappelle l'interdiction des mouvements trans frontières

    Fotolia_23341462_M.jpgLa Cour administrative d'appel de Marseille vient de rendre, ce 29 mai 2012, un arrêt important pour le droit des déchets (cf. CAA Marseille, 25 mai 2012, SARL S.n°10MA01496). Analyse.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire