Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

associations

  • Energie solaire : les associations montent au créneau

    solaire.jpgEvènement important : plusieurs grandes ONG de défense de l'environnement montent au créneau pour s'opposer à la politique du Gouvernement en matière d'énergie solaire mais aussi éolienne. Il faut saluer cette prise de position qui contribue à redonner espoir pour l'avenir.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer 2 commentaires
  • Les associations et le développement du parc photovoltaïque au sol

    centrale_solaire_Reunion.jpgPlusieurs associations de défense de l'environnement ont publié une "note de position" exprimant leur position commune sur le développement du parc photovoltaïque au sol : CLER, RAC-France, FNE, WWF, GREENPEACE, LPO, HESPUL et SOLAGRO.

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer 4 commentaires
  • Appel des Associations : Entre le mammouth Allègre et le Grenelle, il faut choisir (RUE 89)

    rue89_logo.gifLes Associations de défense lancent un appel ce matin sur le site de la RUE 89, pour prévenir du danger que constitue pour le grenelle de l'environnement et les négociations climatiques internationales, l'arrivée de Claude Allègre au Gouvernement.

    Je vous en souhaite bonne lecture.

    N'hésitez pas à faire circuler cet appel et à rejoindre le groupe constitué à cet effet sur facebook.

     

    **********

    La rumeur insistante de la nomination de Claude Allègre au gouvernement a fait réagir les responsables d'une série d'organisation de défense de l'environnement. La personnalité et les engagements de l'ancien ministre de Lionel Jospin les inquiétant, ils publient cette tribune collective, afin de rappeler au gouvernement ses engagements.

    La suite sur RUE 89

    Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire
  • Certaines ONG vont jusqu'à faire de l'intimidation vis-à-vis des élus » (Jean Bizet, sénateur UMP)

    L'affaire commence au Sénat mercredi dernier. Le sénateur Jean Bizet, bien connu des écologistes pour ses prises de position favorables aux OGM, interpelle Chantal Jouanno sur les tentatives "d'intimidation" des élus locaux dont seraient responsables les associations.

    La suite du débat en dessous. Merci à AEDD, agence d'information spécialisée dans l'environnement et le développement durable, pour l'autorisation de publication.

     

     

    Accéder au site de l'AEDD
    Dépêche n°2001
    Paris, Vendredi 03 avril 2009 , 09:34:00
    Claire Avignon
    Domaine : Énergies et Environnement
    Rubriquage : Interview - Associations/Fondations - Parlement
    « Certaines ONG vont jusqu'à faire de l'intimidation vis-à-vis des élus » (Jean Bizet, sénateur UMP)
    Jean Bizet, sénateur UMP de la Manche
    Jean Bizet, sénateur UMP de la Manche
    © DR

    « Je trouve qu'il y a des dérives : certaines ONG vont jusqu'à faire de l'intimidation vis-à-vis des élus. Elles proposent des formations considérant que les services de l'État ne sont pas à la hauteur de l'enjeu. Ça m'émeut particulièrement. » C'est ce que déclare à l'AEDD Jean Bizet, sénateur UMP de la Manche. Il a été en 2008 rapporteur de la loi sur les OGM et de celle sur la responsabilité environnementale. Il répond aux questions de l'AEDD.

    AEDD : Que voulez-vous faire contre ces « dérives » ?

    Jean Bizet : Je voudrais formellement encadrer les relations entre les ONG et les collectivités territoriales. Je ne mets pas en cause l'expertise des ONG. Mais on voit bien que leur prestations ne sont pas gratuites. Elles profitent du risque de contentieux judiciaire, notamment lié à l'application de la loi Littoral. Pour éviter ce contentieux, les élus préfèrent s'appuyer sur les ONG. Mais c'est d'abord aux services de l'État de faire de l'expertise. Ces prestations doivent être un plus, et non une façon de créer un fonds de commerce. J'ajoute que les contentieux sont parfois des recours abusifs.

    AEDD : Estimez-vous que les ONG mettent en cause les services de l'État?

    Jean Bizet : Il y a une tendance à mépriser les services de l'État. Les associations déclarent, je cite, que « leurs actions mettent en lumière les carences des services de l'État ». Moi, je suis très sensible aux services qu'ils rendent sur le territoire.

    AEDD : Vous avez interpellé la secrétaire d'État à l'Écologie lors d'une séance publique du Sénat, le 31 mars dernier, sur ce sujet. Êtes-vous satisfait de sa réponse?

    Jean Bizet : Elle a été trop timide dans sa réponse. Mais je me mets à sa place, ce n'est pas facile.

    AEDD : Les associations de protection de l'environnement vont être encadrées par le projet de loi portant engagement national pour l'environnement, dit Grenelle II. Cela sera-t-il suffisant?

    Jean Bizet : Non. Ce qui est prévu par le Grenelle de l'environnement n'est pas suffisant.

    AEDD : Allez-vous déposer un amendement dans le cadre du projet de loi Grenelle II?

    Jean Bizet : Pourquoi pas?

     

    Accéder au site de l'AEDD
    Dépêche n°2004
    Paris, Vendredi 03 avril 2009 , 09:40:14
    Claire Avignon
    Domaine : Énergies et Environnement
    Rubriquage : Interview - Collectivités territoriales - Associations/Fondations
    « Nous sommes l'objet d'une fronde contre FNE très dure » (Arnaud Gossement, porte-parole)

    Arnaud Gossement, porte-parole de FNE
    © FNE

    « Nous sommes l'objet d'une fronde contre FNE [France nature environnement] très dure. Des négociations ont actuellement lieu sur les critères de représentativité des ONG. Certains lobbys n'ont aucun intérêt à ce que FNE soit reconnue, car cela nous donnerait plus de poids. » C'est ce que déclare, vendredi 3 avril 2009 à l'AEDD, le porte-parole de la fédération Arnaud Gossement. Il réagit aux propos du sénateur UMP de la Manche Jean Bizet (L'AEDD n°2001) qui accuse « certaines ONG de faire de l'intimidation vis-à-vis des élus ». Il assure que le parlementaire vise FNE.

    AEDD : Avez-vous d'autres exemples qui illustrent cette « fronde »?

    Arnaud Gossement : Nous avons été l'objet d'une attaque très dure de la fondation Prométhéus (L'AEDD n°1519). Elle nous a accusés d'être peu transparents en nous notant 1 sur 10. Mais la méthodologie a été créée en fonction du but attendu : attaquer FNE.

    AEDD : Est-ce lié aux positions de FNE contre le nucléaire, l'EPR de Flamanville se situant dans le département d'élection de Jean Bizet?

    Arnaud Gossement : Bien sûr ! Nous avons mené un contentieux sur l'EPR. Il y a aussi l'affaire des OGM [Jean Bizet était rapporteur du projet de loi sur les OGM, en 2008, auquel s'opposait FNE]. OGM, nucléaire, cela fait beaucoup pour Jean Bizet!

    AEDD : Pourquoi FNE est-elle davantage la cible des attaques que les autres associations?

    Arnaud Gossement : Nous sommes l'association qui dérange le plus, et de très loin. Au niveau local, nous dérangeons, même si nous sommes plus discrets au niveau national. Nous menons 1 200 actions en justice par an, la moitié au pénal. Nous attaquons tous les permis de construire liés à la loi Littoral, les projets d'autoroutes, de Step (stations d'épuration des eaux usées), les barrages, etc. Tous les élus sont amenés à dialoguer avec un membre de FNE.

    AEDD : Jean Bizet assure que les ONG font payer leurs prestations d'expertise très chères. Qu'en est-il?

    Arnaud Gossement : Je ne sais pas à quoi il fait référence. Mais je peux vous affirmer qu'il n'y a pas d'intimidation de la part des ONG. C'est de la diffamation pure et simple.
    Lien permanent Pin it! Imprimer 1 commentaire
  • Grenelle : premier bilan en images

    Aprés quelques jours d'absence pour cause de Grenelle, je vous soumets ce bilan en images des négociations qui insiste à raison sur l'avènement d'un nouveau partenaire : les associations de défense de l'environnement. Le Grenelle a en effet démontré que le paysage et les stratégies des associations de défense de l'environnement ne sont pas toujours bien connus et compris. Or, il s'agit d'actrices incontournables de la protection de l'environnement et du progrès de son droit. AG

    Libellés : , ,

    Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire