Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

accords de coopération

  • Copenhague : un ou plusieurs accords ? (La Chaîne de l'énergie)

    COP 15.png
    Ci dessous un article de votre serviteur que la Chîne de l'énergie a bien voulu publier ici.

    mardi 03 novembre 2009 14:05

    Pour réussir Copenhague, les Etats ne doivent pas s'arrêter à de simples accords bilatéraux. Ils doivent parvenir à la signature d'un accord politique global, et se doter d'outils juridiques et économiques adéquats.

    Yvo de Boer, Secrétaire exécutif de l’UNFCC, l’organisation des Nations Unies dans le cadre de laquelle se déroulent les négociations climatiques l’a récemment admis : « Il sera physiquement impossible de finaliser tous les détails d'un traité à Copenhague, quel que soit le scénario envisagé. Mais Copenhague doit permettre d'aboutir à un accord sur l'essentiel ». Il a ajouté : « A Copenhague il nous faut la substance. Ensuite les parties (à la Convention) s'occuperont de la forme juridique ».

    Il faut effectivement se demander si la recherche à tout prix d’un texte unique et à valeur contraignante est nécessairement la meilleure solution. Contrôler le respect d’engagements plus ou moins précis dans des domaines très complexes par des Etats souverains et, éventuellement, leur infliger des sanctions, sont autant de difficultés non réglées à ce jour. A ce titre, le bilan d’application du protocole de Kyoto n’est pas motivant. En clair : analysons-nous les négociations en cours avec les bonnes lunettes ?

    Lire la suite

    Lien permanent Pin it! Imprimer 1 commentaire