Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Euthanasie passive : le Juge confronté à la fin de vie (TA Chalons-en-Champagne, 16 janvier 2014, Lambert)

balance.jpgUne vive controverse a procédé de l’ordonnance du 16 janvier 2014 par laquelle le Tribunal administratif de Chalons en Champagne a ordonné la suspension de la décision médicale de mettre un terme au traitement maintenant en vie un patient, à la suite d’un grave accident. Une controverse éthique qui ne peut écarter une question fondamentale : que pouvait faire le Juge ? Qu’est-ce que la société peut ou non lui demander ? Une question fondamentale à l’heure où le Président de la République annonce une nouvelle loi sur la fin de vie et le droit de mourir dans la dignité. Je vous propose la lecture de ma chronique publiée par le Village de la justice ici.

--

Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.