Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une filière d’avenir souffre : l’éolien

éolien, éolienne, raccordementErDF, vient de publier les données du raccordement des parcs éoliens au réseau de distribution d’électricité. Des données qui confirment le déclin très préoccupant de l’éolien en France.


Objectif : 19 000MW

Pour mémoire, au lendemain du Grenelle de l’environnement et aux termes d’un arrêté du 15 décembre 2009 de programmation pluriannuelle des investissements en matière d’électricité, la France s’est fixée pour objectif une puissance installée en éoliennes terrestres de 19 000MW. Aujourd’hui, seuls 6 883MW ont été installés.

Par une circulaire du 7 juin 2010, Jean-Louis Borloo, alors ministre de l’écologie, avait demandé aux Préfets d’agir pour que 500 à 700 éoliennes soient installées chaque année.

C’est environ 1500MW de puissance installée supplémentaire qu’il conviendrait de mettre en service chaque année.

Or, nous sommes loin du compte.

Selon des chiffres récents produits par ErDF, seuls 215 MW de puissance éolienne supplémentaire auraient été raccordés au réseau de distribution d’électricité au cour du premier trimestre 2021 contre 340 au premier trimestre 2011, ce qui était déjà bien trop bas et très inquiétant. 

Les causes de ce déclin sont bien connues et ont été décrites à de multiples reprises sur ce blog. Elles sont malheureusement, pour beaucoup, d’ordre juridique.

Depuis le vote de la loi "Grenelle 2" du 12 juillet 2010, les contraintes administratives se sont multipliées, mettant inutilement en difficulté de nombreux opérateurs. Le droit de l’environnement est paradoxalement devenu une arme de destruction d’une filière d’avenir, respectueuse de l’environnement et de notre santé.

Un gâchis inacceptable contre lequel le Gouvernement pourrait lutter sans attendre. Les solutions sont connues, peu couteuses, rapides à mettre en place, concrètes et efficaces. Tout le contraire de ce qui vient d'être décidé pour tenter de baisser les prix du carburant.

Lien permanent Pin it! Imprimer 1 commentaire

Commentaires

  • A cette circulaire de M. Borloo de Juin 2010 s'ajoute en 2009 l'exercice du gouvernement, (donc du ministère dudit ministre) & transmis au parlement, de planification des investissements de production électrique (PPI) dans le domaine de l’énergie [dessinant l’horizon des dix prochaines années, pour les industriels du secteur comme pour les consommateurs industriels et résidentiels, le nouveau monde de l’énergie, issu du Grenelle de l’Environnement et du paquet énergie-climat].

    http://www.developpement-durable.gouv.fr/Les-PPI-electricite-et-chaleur-et.html

    Que dire, surpris? non pas vraiment. Le bilan parle de lui-même.
    Croyons plutôt en l'avenir, à la justesse des prochaines législatures et d'une concertation environnementale enfin codifiée.

    Bon vent à ceux qui y croit & à vous, cher serviteur!
    TP

Les commentaires sont fermés.