Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Remaniement : quel avenir pour les énergies renouvelables ?

2031339856.jpgC'est donc la principale nouvelle de ce soir, marqué par un remaniement sans surprise : le superministère de l'écologie n'existe plus et est amputé de l'administration de l'ébergie. Bad news.....Analyse.

Comme vous le savez, la Direction générale de l'énergie et du climat a été détachée du ministère de l'écologie qui sera piloté par Nathalie Kosicusko-Morizet. C'est désormais Eric Besson qui sera le ministre en charge de l'énergie.

Deux mauvaises nouvelles donc. Non seulement, l'administration de l'énergie est détachée de l'environnement mettant ainsi (trés à mal) une dynamique issue du Grenelle de l'environnement mais, de plus, c'est un ministre sans doute peu porté à remettre en cause le tropisme nucléaire de l'Elysée et de Matignon qui prend la main sur l'énergie. Certains responsables d'EDF et d'AREVA ont dû sabler le champagne ce soir.

Les turbulences qu'ont connues ces derniers temps les énergies renouvelables démontrent qu'au sein de l'Etat, une résistance certaine à la remise en cause du modèle énergétique hérité des trente glorieuses. Avec le rappel à Bercy de la direction de l'énergie et la désignation de Patrick Ollier, "ami" des éoliennes au ministère des relations avec le Parlement, l'avenir des énergies renouvelables est assez incertain.

Il est craindre que cette période de turbulences se prolonge un peu avec un tel schéma ministériel. Et la résistance doit s'organiser...

Lien permanent Pin it! Imprimer 12 commentaires

Commentaires

  • Avec Eric Besson, pro-nucléaire à l'énergie, cela va être la boutade du Grenelle. C'est fini pour moi, je viens de baisser le drapeau français, et je le range dans un placard. J'entends par là, moral en berne !

  • TRES BONNE CHOSE ! deja plus de 100 milliards a payer pour les energies renouvelables, éoliennes, sur 20 ans, par les consommateurs-clients EDF. JE DOIS DEJA PAYER 8 A 10 % SUR MA FACTURE EDF EN RUBRIQUE AUTRES PRESTATIONS, et ce n' est qu'un debut ! Il y a aussi la taxe Carbone, prevue a 430 € por tonne CO2, selon le livre de Henri Prevot ( X ) : " Trop de Petrole " Deja a 17 € on n' en voulait pas !

    MICHEL GUEGUEN

  • Cher monsieur,

    Vous n'êtes pas ici au comptoir d'un bar de haute montagne au milieu d'éleveurs extrémistes de chèvres...

    Les chiffres que vous recitez sont non seulement contestables mais surtout à relativiser.

    Le fond CSPE ne représente que 6% de votre facture et sert à la péréquation tarifaire des ZNI (zones non interconnectées - îles et Dom Tom) principalement, au fuel de nouvelle generation, aux ménages pauvres, et aux ENR. A titre d'exemple le solaire ne représente que 5% de ce montant.

    A côté de cela il faut rappeler que 100% de votre facture allait au nucléaire et au thermique avant 2000, sans compter la proportion de vos impôts pour financer tout le périphérique.
    Depuis 2000 vous financez avec vos impôts le crédit recherche atome (200M€ par an), le programme ITER (1000 M€ par an) qui risque d'être arrêté faute de participation internationale, le fond dit "défense" pour le démentèlement du nucléaire civil (EDF et Areva n'ayant à sa charge que la provision pour compte de tiers basée sur ses propres estimations et régulièrement denoncé par la Cours des Comptes),etc.

    Le prix réel de l'électricité est estimé à 15 cts au lieu des 9,6 officiels.
    L'Etat et surtout EDF n'ont aucun intérêt à ce prix soit ramené trop vite à sa juste valeur mais se trouve donc coincé par l'ouverture du marché aux tiers étrangers. En gros nos impôts risquent de financer partiellement ces entreprises qui font perdre du CA à EDF.

    Enfin vos factures serviront bientôt à payer le démentèlement du nucléaire britanique puisque les anglais ont fait leur evaluations à 115 Mds€ et qu'EDF en a acheté à tour de bras...

    Bien à vous et vos certitudes

  • MICHEL GUEGUEN : étroitesse d'esprit? Vous débarquez? Mais on m'avait menti? ...
    Vous feriez mieux de creuser le sujet au lieu de déblatérer vos âneries....Quand on ne maîtrise pas son sujet, on file au travail ou alors on se tait...
    Franck BOUTET

  • Il serait fort intéressant que Michel GUEGUEN, qui semble parfaitement maitriser les chiffres, nous donne le coût du tout nucléaire en France. Et je serais vexeé qu'en lisant mon petit mot, il m'imagine tapotant su mon PC au milieu de quelques chèvres avec mon gros gilet en laine.

    Un exemple: EDF cherche à démenteler une centrale nucléaire à Brennilis dans le finistère depuis 26 ans. Un chantier annoncé par EDF à l'époque comme «exemplaire ».

    Le hic, c’est qu’il est loin d’être fini, qu’il a déjà coûté vingt fois plus que les 30 millions d’euros prévus au départ, et que si le démantèlement des 58 autres réacteurs atomiques français, autrement plus mahousses, est aussi catastrophique on a quelques décennies de rigolade ! devant nous.

    En 1985, lorsque le réacteur de Brennilis est fermé, il n’a même pas fonctionné vingt ans. Mis en route en 1967 par le Commissariat à l’énergie atomique (CEA), c’est un petit prototype à uranium naturel-eau lourde-gaz, filière vite abandonnée car trop peu rentable (à peine 70 mégawatts d’électricité produite). Obsolète à peine né, voici qu’un nouveau rôle lui est assigné : être le modèle du démantèlement, un processus que personne ne maîtrise puisque cela n’a jamais été fait...

    Il serait aussi interessant qu'on précise à Mr Gueguen que ses arguments sont d'un autre temps, Qu'il existe aujourd'hui une entité européenne, avec des objectifs à long terme. Que les objectifs fixés pour l'Europe se situe autours de 80 mw de photovoltaïques pour 2020 et que l'EPIA, l'association européenne dédiée au photovoltaïque souhaite les augmenter de 50 %. chiffres.

  • Pour Socrate et les autres
    Les chiffres que je donne sont confirmés par l' IFRAP, le Journal Officiel,etc...Les Echos egalement, c' est du serieux !
    Le prix de l' electricité n' est pas de 15 cts , ni de 9.6 cts mais bien de 35 a 40 euros le Mwh selon les experts; Proglio demandait 43 € le Mwh
    Les objectifs de l' entité européenne sont fortement contestes : 80 Mw en 2020 , rachetés 0,58 euros le kwh, le plus cher du Monde ! En Floride c' est 0,22 €
    Dans 20 ans la facture cumulée sera de 62 Milliards, selon les Echos et l' IFRAP
    En plus, il faut acheter les panneaux solaires en Chine, Allemagne ou Japon car on en fabrique pas en France
    Pour les eoliennes la facture sera de 40 ou 50 Milliards, et la Federation Environnement Durable demande l' arret immediat des implantations
    Cordialement et Bonjour aux chevres de haute montagne !

    Michel GUEGUEN

  • Pour Socrate et les autres
    Les chiffres que je donne sont confirmés par l' IFRAP, le Journal Officiel,etc...Les Echos egalement, c' est du serieux !
    Le prix de l' electricité n' est pas de 15 cts , ni de 9.6 cts mais bien de 35 a 40 euros le Mwh selon les experts; Proglio demandait 43 € le Mwh
    Les objectifs de l' entité européenne sont fortement contestes : 80 Mw en 2020 , rachetés 0,58 euros le kwh, le plus cher du Monde ! En Floride c' est 0,22 €
    Dans 20 ans la facture cumulée sera de 62 Milliards, selon les Echos et l' IFRAP
    En plus, il faut acheter les panneaux solaires en Chine, Allemagne ou Japon car on en fabrique pas en France
    Pour les eoliennes la facture sera de 40 ou 50 Milliards, et la Federation Environnement Durable demande l' arret immediat des implantations
    Cordialement et Bonjour aux chevres de haute montagne !

    Michel GUEGUEN

  • Un petit message de la Creuse, je sais, c'est bien loin de Paris et c'est habité par des gens curieux qu'on appelle les ruraux. Et bien les ruraux en ont marre qu'on leur impose ces monstrueuses installations qui non seulement défigure notre environnement mais aussi qui enrichissent des coquins et qui surtout n'apportent aucune solution aux véritables enjeux économiques et écologiques. Alors si M.Besson peut arrêter cette folie, bravo!

  • Au fait M.Gossement, combien vous rapporte le fromage éolien? Conflit d'intérêt...

  • TOUT A FAIT D' ACCORD AVEC SERGE 23 SUR LE FROMAGE EOLIEN , CA RAPPORTE GROS ! BESSON FERA MIEUX QUE LES ZOZOS ECOLOS COMME LE DIT LAURENT CABROL DANS SON LIVRE " EN VERT ET CONTRE TOUS " : excellent

    MICHEL GUEGUEN

  • Mince, mince, mince, j'avais des doutes sur la présence de 2 virus sur mon PC et je vois qu'il sont déjà actifs. Il est temps que je fasse un scan.

    Je demanderais juste à M Gueguen et Serge 23, pourquoi tant d'agressivité. Ca démarre bien et hop, en 2 secondes ce n'est plus constructif. C'est dommage.

    Le Blog d'arnaud Gossement n'est pas un ring de box et il a raison d'aimer le fromage renouvelable. Le fromage fossile se fait rare, il a déjà été mangé par les rats.

  • Quand arrêterez-vous de mettre éolien et nucléaire en opposition, cela n'a pas de sens ! C'est un débat d'opinions et pas du tout économico réaliste.jamais l'éolien ni le solaire ne se substitueront au nucléaire (ni à aucune énergie "de base" ), au mieux ils contribueront à nous en rendre moins dépendants.
    Eolien sans vent = 0
    Solaire sans soleil = 0
    Seules les élnergies de base (= production sur commande) peuvent être comparées entre elles.
    Reste donc en lisse en ENR :
    Géothermie
    Hydraulique terrestre (grand et petit)
    Hydraulique maritime (houle, courants, osmose inverse)
    Biomasse (bois, gaz, fuel)
    Autres en cours de recherche-développement : piles à combustible, hydrogène d'origine végétale (algues), etc.
    Ce sont celles-là seules que l'on peut espérer prendre petit à petit la place des énergies carbonées (fuel, gaz naturel, charbon, lignite, etc.) et du nucléaire.

Les commentaires sont fermés.