Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Efficacité énergétique : le Parlement europénne vote la directive sur la performance énergétique des bâtiments

Parlement européen.jpgInformation importante : le Parlement européen vient de voter aujourd'hui la directive, laquelle avait fait l'objet d'une position du Conseil de l'Union européenne, le 14 avril dernier. Ce texte est évidemment trés important en ce qu'il doit permettre de contribuer aux objectifs du paquet européen énergie climat pour un secteur trés fortement émetteur de gaz à effet de serre.

Ci dessous le communiqué de presse du Parlement européen, que vous pouvez consulter sur son site. (avec le texte de la directive)

Efficacité énergétique: construire uniquement des bâtiments économes en énergie après 2020
 
Le PE a adopté ce mardi une nouvelle législation sur l'efficacité énergétique des bâtiments qui aidera les consommateurs à réduire leur facture énergétique et l'ensemble de l'UE à atteindre son objectif climatique de réduction de consommation d'énergie de 20%, en 10 ans. Les États membres devront adapter leur code du bâtiment afin que tous les bâtiments construits dès la fin de 2020 soient conformes à des normes énergétiques élevées. Les bâtiments existants devront, si possible, être améliorés.

Le PE a adopté ce mardi une nouvelle législation sur l'efficacité énergétique des bâtiments qui aidera les consommateurs à réduire leur facture énergétique et l'ensemble de l'UE à atteindre son objectif climatique de réduction de consommation d'énergie de 20%, en 10 ans. Les États membres devront adapter leur code du bâtiment afin que tous les bâtiments construits dès la fin de 2020 soient conformes à des normes énergétiques élevées. Les bâtiments existants devront, si possible, être améliorés.

Les bâtiments représentant 40 % de la consommation énergétique totale de l'Union et la principale source d'émissions en Europe, une amélioration de leur performance énergétique permettrait d'atteindre les objectifs d'émissions de CO2.

La nouvelle directive sur l'efficacité énergétique établit des exigences pour la performance énergétique des bâtiments neufs et leur application aux installations existantes. Les États membres devront prendre les mesures nécessaires pour garantir des exigences minimales en matière de performance énergétique des bâtiments, en vue de parvenir à des niveaux optimaux en fonction des coûts.

Des normes plus élevées pour les nouveaux bâtiments

Tous les bâtiments construits à partir de la fin de 2020 devront comporter des normes élevées d'économie d'énergie et être alimentés dans une large mesure par des énergies renouvelables. Les projets de construction des pouvoirs publics devront montrer la voie deux ans plus tôt. Une partie du financement de ces changements proviendra du budget de l'UE.

Amélioration des bâtiments existants

La performance énergétique des bâtiments existants devra, si possible, être améliorée lors de rénovations importantes. Les propriétaires seront notamment encouragés à installer des "compteurs intelligents" et à remplacer le chauffage, la plomberie d'eau chaude et les systèmes de climatisation par des solutions de rechange à haut rendement telles que les pompes à chaleur. Des inspections régulières des chaudières et des systèmes de climatisation seront exigées.

La directive adoptée ce mardi en deuxième lecture fait partie d'un paquet "efficacité énergétique" de mesures législatives plus large. Le rapport a été rédigé par Silvia-Adriana Ţicău (S&D, RO).

Une nouvelle présentation de l'étiquetage de l'efficacité énergétique des appareils ménagers - qui fait l'objet d'un rapport séparé - devrait être approuvée mercredi. 

Lien permanent Pin it! Imprimer 3 commentaires

Commentaires

  • Arnaud Gossement!

    Bonjour!

    L'approbation de la réduction de la consommation d'énergie et une nouvelle loi sur l'efficacité énergétique par rapport aux bâtiments, qui représentent 40% de la consommation totale d'énergie aux États-Unis, qui est considéré comme la principale source des émissions de CO2 en Europe, est donné comme certains .

    Pour moi, c'est une victoire très spéciale parce que l'applicabilité de l'énergie renouvelable sera d'une importance capitale, créant ainsi le droit de l'environnement comme un moyen d'améliorer la vie de l'homme dans la ville et la campagne.
    Félicitations pour cette réussite est aussi la sienne.

    Merci.

  • Ce qui est important de souligner, surtout, et qui n'apparaît pas dans votre article, c'est que malheureusement, la rénovation des bâtiments existants n'et pas prise en compte dans cette directive, ce qui est bien dommage ! Cela aurait pu être une grande révolution, mais cela ne reste qu'une avancée correcte.
    C'est dans les bâtiments existants que le gros du travail reste à faire !

  • Les propriétaires de maisons dites énergivores sont assez souvent très modestes.
    Les obliger à investir, avec ou sans crédit d'impôt, n'est à priori pas pensable.
    Avant de penser à avoir chaud on doit être sûr de pouvoir manger, et aux besoins primaires immédiats.
    C'est à mon avis pour cela que l'Etat restera dans une politique d'incitation.

    Bien à vous

Les commentaires sont fermés.