Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Eolien/Solaire photovoltaïque : le tableau de bord du 4ème trimestre 2009

baromètre.jpgLe Commissariat général au développement durable du Ministère de l'Ecologie vient de publier le Tableau de bord éolien - photovoltaïque au 4ème trimestre 2009. Vous pouvez le consulter ici. (photo w0arz - Flick'R)

Les chiffres clés au 31 décembre 2009 sont les suivants :

Éolien :

- puissance raccordée : 4 574 MW (+ 29 % par rapport au 31/12/2008) pour 731 installations
- 1 036 MW nouveaux raccordés au cours de l’année 2009 (- 0,2 % par rapport à l’année 2008)
- 7,6 TWh produits au cours de l’année 2009 en métropole (+ 33 % par rapport à l’année 2008)

Photovoltaïque :

- puissance raccordée : 268 MW (+ 224 % par rapport au 31/12/2008) pour 43 700 installations
- 185 MW raccordés au cours de l’année 2009 (+ 280 % par rapport à l’année 2008)

Verre à moitié vide : le développement de l'éolien a souffert en 2009 et ce, avant même que la loi "Grenelle 2" - qui prévoit un classement de cette activité au titre de la police des installations classées - ne soit votée. S'agissant du solaire, il faut sans doute attendre les chiffres pour le premier trimestre pour savoir si la filière n'a pas trop souffert de l'affaire des tarifs d'achat.

On notera également les disparités entre territoires en termes d'installation. Ainsi la région Ile de France est toujours bonne dernière en matière d'énergies renouvelables.

Lien permanent Pin it! Imprimer 3 commentaires

Commentaires

  • Notez qu'ils persistent à reprendre des prévisions fausses puisque largement revues à la baisse par ErDF depuis février 2010 (480MW au lieu de 2700MW).

    Cela serait presque risible si ce n'était aussi désespérant pour la filière.

    Bien à vous

  • pour répondre à Socrate, il me semble que le ministère reprend les chiffres publiés par ErDF lui-même. il s'agit là des demandes de raccordements :

    http://www.erdfdistribution.fr/fichiers/fckeditor/File/ERDF/2010/producteurs/Demande%20racc%20fin%20decembre%202009.pdf

    On peut néanmoins estimer que les raccordements effectifs seront en dessous de la puissance totale demandée.

  • Effectivement, je viens de lire le doc, et je viens de comprendre que l'état cristallise le problème de l'effet d'aubaine sur le seul intégré au bâti qui représente 480 MW (source SER) sur les 2700 MW de demande totale, dont 1700 MW pour la seule région Sud Est.

    C'est à dire là où l'on a le moins de terres cultivables, et le plus de zone naturelles protégées.

    A la lecture de ces chiffres on comprend mieux les circulaires de décembre 2009 aux préfectures, l'arrêté de novembre 2009 sur les parcs au sol.

    On comprend également que le peu de MW restants en dehors des parcs au sol pour atteindre l'objectif du Grenelle, seront réservés aux particuliers.

    On comprend mieux également la stratégie d'EDF de tout miser depuis 2 ans sur le couche mince en signant ses accords cadres.

    Mon avis est donc que la simple application des conditions de novembre 2009 pour les parcs au sol, et la simple demande de raccordement ErDF pour tous les dossiers avant le 11 janvier 2010 aurait suffi à régler le problème de la fausse bulle.

Les commentaires sont fermés.