Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Solaire : chronique chez Denis Cheissoux dans "CO2 mon amour" (France Inter)

denis cheissoux.jpg

Je suis intervenu cet aprés midi dans l'émission de Denis Cheissoux sur France Inter. Le site de l'émission, sur lequel vous pouvez notamment réécrouter celle de ce jour, est ici.

J'en profite pour écrire que, de mon point de vue, cette trés belle émission est la plus intéressante et la plus juste sur le thème de la nature et de l'environnement. La ligne éditoriale pourrait être un excellent manifeste politique pour l'écologie : intéresser, attirer, piquer la curiosité, interroger naturalistes et environnementalistes de tous horizons mais toujours experts. Jamais de morale, de leçons faciles, d'agressivité ou de facilités. Denis écoute, suscite, révèle sans juger ou pontifier. Il éditorialise aussi mais sans cynisme.

Un mot sur Denis Cheissoux. Non seulement ce grand monsieur est un journaliste de trés grand talent mais je peux attester qu'il s'agit de l'une des personnes les plus gentilles, au sens trés noble du terme, mais aussi l'une de celle dont le jugement est le plus juste, que je connaisse. Denis est au nombre de ces trés belles rencontres que j'ai eu la chance de faire, dans la galaxie verte. Pour la petite anecdote, la première fois que j'ai rencontré Denis Cheissoux, c'était au Palais des Congrés de Strasbourg, à l'occasion du Congrès annuel de FNE. C'était dans une pièce où nous étions 4 : Jean-Louis Borloo, Denis Cheissoux, Sébastien Genest et moi. J'ai pu assister à un échange libre, constructif et sans postures entre des hommes libres, en tout cas à ce moment là. Je m'en souviens.

A l'instar de Denis, il existe ainsi des hommes et des femmes, plus attirés par la rigueur de l'engagement que par les feux de la rampe qui sont tout simplement utiles et merveilleux. Mon rêve serait de réunir toutes ces personnes : le niveau du débat public serait nettement plus élevé. 

Comme par hasard, on les retrouve souvent chez Denis Cheissoux. Un seul conseil : ne manquez plus CO2 mon amour le samedi à 14h, une émission intelligente et passionnante. Un coup de chapeau à l'équipe qui réalise un trés beau travail avec un clin d'oeil à Marion Lelay.

Lien permanent Pin it! Imprimer 2 commentaires

Commentaires

  • Arnaud Gossement!

    Personnellement, je connais, les journalistes de la France.
    Je sais que le journaliste Denis Cheissoux, mais la façon dont il a parlé de sa personne et son travail m'a amené à lire les documents sur le site indiqué.

    En outre, un site riche en informations et de personnes de talent, dont le mode d'écriture et de montrer votre connaissance, je suis très heureux, la transparence et les sujets abordés.
    Et je suis d'accord avec vous: tout le débat devrait se faire librement entre nous tous, de sorte que la révolution verte est une véritable réussite.

    Elle est si nécessaire!

    Merci, encore une autre bonne indication de la lecture et la connaissance.

    Eliana Frantz

  • Bonjour,
    pour votre information, un site d'archives non-officielles de l'émission est disponible à l'adresse suivante : http://www.co2monamour.net/
    Cordialement
    Jocelyn

Les commentaires sont fermés.