Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bois : l'Elysée troque sa chaudière au fioul contre une chaudière au bois

elysée.jpg

L'information est passée un peu inaperçue mais elle est intéressante. Le Palais de l'Elysée où loge le Président de la République ne devrait plus être chauffé par une chaudière au fioul mais au bois.

Cette information a été donnée par Christian Frémont, actuel directeur de cabinet de Nicolas Sarkozy et ancien directeur de cabinet de Jean-Louis Borloo, lors d'une audition par la commission des Finances de l'Assemblée nationale sur les crédits de la présidence de la République.

Toutefois, cet article publié sur le site E 24 démontre que rien n'est jamais simple. On peut notamment y lire : "installer un appareil fonctionnement au bois en plein centre de Paris soulève le problème de l'approvisionnement", remarque Patrick de Beaurepaire, secrétaire général de FEDENE, la Fédération des services énergie environnement. "Il faudrait une série de camions pour acheminer les plaquettes ou les granulés de bois". Et pour cause: un stère de bois prend huit fois plus de place qu'un mètre cube de fioul. Bientôt des embouteillages rue du Faubourg Saint-Honoré?"

Ce n'est pas une raison pour ne rien faire et la solution idéale n'existe sans doute pas mais il serait intéressant que ce type d'annonce soit accompgnée d'un bilan environnemental précis.

Lien permanent Pin it! Imprimer 1 commentaire

Commentaires

  • Bonne nouvelle, des actes même symboliques valent mieux que des promesses non tenues.

    Cependant pour rejoindre la requète d'un bilan environemental précis, je dirais même plus, il faudrait un bilan environemental complet.
    J'ai été frappé par une des dernières photos de Mme Chirac à l'Elysée, en couverture d'un Paris Match ancien, la porte qui était derrière elle était fort décrépite (peinture écaillée) et ne semblait être qu'en simple vitrage.

    Il y aurait mille choses à faire pour un traitement global de l'énergétique de l'Elysée. Par exemple pourquoi pas une immense verrière sur la grande cour. Elle ferait une serre pour réguler la température de la cour réduisant les écarts de température entre elle et le palais. Et en plus cela permettrait de n'accepter à l'intérieur que des véhicules non polluants ou les chevaux de la garde républicaine !

Les commentaires sont fermés.