Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Délinquance environnementale : l'OND ne note pas d'amélioration

d%C3%A9charge%20sauvage.jpg

L'observatoire national de la délinquance vient de publier un rapport intitulé "Les infractions au droit de l'environnement constatées en 2008 par la gendarmerie nationale, l'office national de la chasse et de la faune sauvage et l'office national de l'eau et des milieux aquatiques".

Aux termes de ce rapport, il y a eu :

  • 57 470 infractions en 2006
  • 57 858 infractions en 2007 (+0,7%) 
  • 58 585 infractions en 2008 (+1, 3%)

L'augmentation globale du nombre des infractions environnementales n'est donc pas spectaculaire mais son niveau général demeure bien trop haut.

Dans le détail, le rapport précise que le nombre d'infractions constatées pour atteintes aux milieux est ainsi passé de 5 770 à 12 713, soit une augmentation de .....+120, 3%. Le chiffre est trés impressionnant mais le rapport ne précise pas si ce sont les faits de pollution qui ont eux mêmes augmentés ou si c'est le nombre de signalements qui a progressé.

En toute hypothèse, on peut déduire de ce rapport que la sécurité, c'est aussi la sécurité environnementale et que la police de l'environnement a des effectifs encore bien trop réduits.

Pour lire le rapoprt de l'OND, c'est ici 

Pour lire la dépêche AFP, c'est là

Lien permanent Pin it! Imprimer 2 commentaires

Commentaires

  • Il est regrettable que la police de l'environnement ait des effectifs trop faibles. Car les lois sur la protection de l'environnement n'ont d'intérêt que si on se donne les moyens de les faire appliquer.

  • Bonjour, que pensez vous des municipalités qui installent des camméras de video surveillance aux abords des "lieux "habituels de dépots sauvage".

    Bien cordialement
    wesley

Les commentaires sont fermés.