Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La fiscalité verte ressort du tiroir ?

C'est bien connu, le verre est toujours à moitié plein et à moitié vide. Si mon dernier billet procédait d'un constat pessimiste quant à l'avenir de l'idée même d'une fiscalité verte, d'autres informations viennent contrebalancer ce point de vue morose.

Ainsi, si les représentants à Bruxelles des 27 Etats membres de l'Union euroépenne n'ont pas réussi à progresser sur ce dossier, M James Hansen, spécialiste du climat à la NASA - qui s'était fait connaître en écrivant une lettre publique au nouveau président des Etats Unis -vient de déclarer que le marché ne suffirait pas à répondre au processus de dérèglement climatique. Il appelle de ses voeux une fiscalité carbone.

Autre information intéressante : le Ministre allemand de l'environnement vient de déposer un projet de taxe sur les bénéfices des opérateurs de la filiére nucléaire...A suivre.

Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.