Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Antennes : brouillage généralisé !

Antenne-2.jpgLa position du Gouvernement sur le dossier des antennes relais devient de plus en plus difficile à comprendre !

Je reprends  :

- Nathalie Kosicusko-Morizet, Secrétaire d'Etat à l'Economie numérique, annonce un Grenelle des antennes,

- La date est fixée au 19 mars, puis au 26 puis reportée sine die,

- Le Premier ministre écrit dans une lettre préparatoire au Grenelle des antennes qu'il n'est pas nécessaire de parler des antennes,

- NKM répond ce matin sur Europe 1 qu'il est nécessaire d'en parler en Grenelle plutôt que devant les tribunaux,

- Les juges eux appliquent le principe de précaution et ordonnent l'enlèvement d'antennes,

- L'académie de médecine montre au créneau et souligne une "erreur scientifique" de la part des Juges,

- Le PDG de Bouygues entre dans la danse et déclare : "il faut régler le problème des antennes relais".

- Chantal Jouanno, à la sortie du conseil des ministres, précise à la presse que le Grenelle des ondes est devenu une table ronde qui traitera aussi des antennes (malgré la lettre du Premier ministre ?) et sera piloté par Roselyne Bachelot (ce n'était pas le projet de NKM?).

C'est de plus en plus compliqué !

 

Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.