Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Eoliennes : sont-elles dangereuses pour les avions ?

éoliennes de Haute Lys.jpgC'est un véritable feuilleton qu'il conviendrait d'écrire et de suivre, s'agissant des éoliennes, lesquelles font l'objet, depuis ce début d'année, d'une controverse qui ne cesse de grossir. Aprés les déclarations d'un ancien Président de la République, le projet de classement en ICPE, l'annulation du tarif de rachat par le Conseil d'Etat, l'annulation d'un permis de construire par le Tribunal administratif de Lyon, un nouvel épisode de l'hitoire de plus en plus mouvementée des moulins à vent est en cours. Ainsi, une dépêche AFP datée du 23 novembre 2008 précise qu'une association a porté plainte contre X à la suite de deux "incidents" : l'extinction des feux de signalisation d'une ferme d'éoliennes et la collission d'un avion de tourisme avec un aérogénérateur.

Ce qui est intéressant tient à ce que l'action en justice est manifestement une démarche privilégiée par les citoyens qui sont opposés au développement de l'énergie du vent. Sur le fond, il n'est pas question ici de former un commentaire sur le bien fondé d'une plainte au moyen d'une seule dépêche d'agence mais de se demander si la bonne question, s'agissant des éoliennes, est celle de leurs risques présupposés ou celle de l'aménagement du territoire.

De manière plus anecdotique, on relèvera que les anti éoliens emploient ici un "argument" qui a été celui des anti nucléaires, à savoir l'hypothèse d'un avion s'écrasant sur un site de production.

Plainte d'une association qui dénonce le danger d'éoliennes pour les avions
Il y a 1 jour

BREST (AFP) — Une association de protection de l'environnement a porté plainte contre X samedi pour "mise en danger de la vie d'autrui" après l'extinction accidentelle des phares de signalisation d'un parc d'éoliennes à Plouvien (Finistère), a-t-on appris auprès de l'association et des gendarmes.

L'Association Les Abers dénonce un danger pour la circulation aérienne et demande au ministère de l'Industrie de faire vérifier le fonctionnement des phares de toutes les éoliennes en France.

Bernard Le Borgne, vice-président de l'association, épingle notamment l'insuffisance, selon lui, des batteries de secours qui alimentent les phares de signalisation et l'absence de dispositif pour signaler la panne à l'opérateur.

Les phares du parc de Plouvien se sont éteints vendredi en fin d'après-midi après que le réseau électrique a disjoncté, provoquant également l'arrêt des éoliennes. L'opérateur du parc, la société Neo Plouvien, a remis le système en état samedi en fin de matinée.

L'alerte avait été donnée par des riverains du site.

Début avril, un petit avion de tourisme avait heurté une éolienne à Plouguin (Finistère), vraisemblablement à cause de piètres conditions météo qui l'avaient obligé à voler au-dessous de l'altitude autorisée, mais le pilote, indemne, avait réussi à se poser à l'aéroport de Brest.

Lien permanent Pin it! Imprimer 2 commentaires

Commentaires

  • Les éoliennes ne constituent pas spécifiquement une menace pour la sécurité aérienne. Elles ne peuvent être installées qu'avec l'accord de la Direction Générale de l'Aviation Civile et de la Défense, et sont indiquées sur les cartes aéronautiques comme tous les obstacles importants (silos, monts, pylônes, etc.)

    Il est inquiétant que les petites loupiotes clignotantes n'aient pas fonctionné pendant quelques heures sur un parc éolien, mais cela peut tout aussi bien arriver sur n'importe lequel des milliers d'obstacles de plus de 50m qui se trouve en France.

    Pour le reste, le pilote n'avait aucune raison de se trouver là et il a fait une énorme faute en ne respectant pas les consignes de sécurité. S'il était rentrer dans un pylône de la gendarmerie nationale on ne traiterait pas l'information de la même façon.

  • je tiens a vous signaler que ce n'etait pas un avion de tourisme mais la ligne réguliere deservant les iles du ponant et que le meme probleme se pose a seglien depuis plus de six mois que les pouvoirs publics et la securité civile sont alerté et passive !
    le citoyen lambda benifirai t'il des memes largesses pour defaut d'eclairage sur sa voiture ?

Les commentaires sont fermés.