Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le Grenelle et Rue 89

Voici le lien vers un reportage de Rue 89 sur la mise en oeuvre du Grenelle de l'environnement. Précision utile : l'enregistrement pour FNE a eu lieu en janvier, ce qui permet de resituer le propos dans son contexte. Depuis il y a eu fort heureusement des décisions positives : abandon du projet de mine d'or en Guyanne, clause de sauvegarde, refus de modification de la loi littoral, création de la fondation pour la biodiversité, retrait de substances pesticides toxiques, mission d'expérimentation de la trame verte confiée à Alsace Nature etc..

Lien permanent Pin it! Imprimer 1 commentaire

Commentaires

  • "Certes, le réchauffement climatique ne s'est pas interrompu."Indique l'article de Rue 89, avant de poursuivre sur le Grenelle."Certes, le réchauffement climatique ne s'est pas interrompu."…Tout est là. D'un côté des enjeux globaux, lourds, qui s'accumulent et s'amplifient, ne s’interrompent pas parce qu’ils sont issus de la logique même de notre système…Ils vont bientôt converger et nous mettre dans une situation invivable (2010..2020 ...2030 ?) De l'autre des processus sectoriels négociés, améliorants."Certes, le réchauffement climatique ne s'est pas interrompu." On ne peut pas (!) zapper cela ; un seul exemple : la trame verte : des immenses parcs naturels américains (sacrées trames vertes !) sont actuellement,avec toutes les conséquences désastreuses sur la faune et la flore très sérieusement pollués par des polluants venant des industries US mais aussi d’Afrique.(info France 2)Les mesures techniques sectorielles seront insuffisantes. Le Grenelle par ailleurs utile et nécessaire est insuffisant . C'est de là qu'il faut faire partir la réflexion et le travail des associations, de la société civile et plus concrètement et plus démocratiquement des citoyens ; nous ne pouvons pas(plus) nous contenter seulement de ce positionnement réformiste qui n’est pas (plus) réaliste :"Certes, le réchauffement climatique ne s'est pas interrompu." FNE est une puissante fédération reconnue et connue pour être sérieuse et a politique : ni gauchiste ni alter mondialiste ; et bien aujourd’hui la situation IMPOSE de transcender ces clivages parce qu’on ne résoudra pas cet énorme problème sans résoudre en même temps tout le reste et que « l’esprit » du Grenelle dont il est fait mention à plusieurs reprises dans les vidéos est devant nous à construire ensemble, ensemble désignant tout le monde, toutes les sensibilités.(y compris les anti grenelle)Ne pas re politiser l’écologie au sens noble de construire ensemble notre avenir, réactiver un vrai débat sur le choix de société,la possibilité d’une nouvelle société , c’est faire un choix politique tacite, non dit et donc d’autant plus fort , d’autant moins démocratique. C’est considérer que notre organisation sociétale, peu importe le nom qu’on lui donne : capitalisme, libéralisme etc est un fait non pas politique c'est-à-dire émanant d’un choix qui peut être contesté mais naturel, réel au sens de non discutable. Je retiens de ce texte de Rue 89 que "le réchauffement climatique ne s'est pas interrompu." Et qu’on n’en tire pas encore toutes les conséquences en terme de stratégie de réponse politique à mettre en œuvre.

Les commentaires sont fermés.