Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un peu de pub pour le BVP

Le Bureau de vérification de la publicité (BVP) est une association d'annonceurs qui se sont assignés pour but de se vérifier eux mêmes des publicités réalisées par eux mêmes selon des critères définis par eux mêmes. Las, le Grenelle de l'environnement est passé par là et le BVP a décidé de se révolutionner lui-même avant que l'on ne le fasse à sa place. Ainsi, à la suite d'une grande réforme, le BVP a créé plusieurs instances en son sein pour continuer à se contrôler lui-même mais en demandant l'aide de personnes extérieures, comme les associations de défense de l'environnement. Au final : un "Jury de l'éthique publicitaire" composé de plusieurs organes dont un "conseil paritaire de la publicité" qui comprendrait à son tour une représentation d'associations. Bref, ce jury sera chargé d'examiner la compatibilité des pubs fabriquées par ses membres restés majoritaires avec un code de déontologie bien peu juridique. Tout l'enjeu, on l'aura compris est de prévenir l'élaboration de toute règle de droit un tant soi peu contraignante et de continuer à privilégier l'autorégulation. Les publicitaires peuvent donc continuer d'accomoder les termes "éco" ou "durables" ou "responsables" à toutes les sauces, la comparution devant le Jury du BVP ne devrait pas les terroriser.

Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.