Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Bali : quel bilan carbone ?


Chaque matin, je parcoure les dépêches AFP, relatives à la conférence des Nations Unies sur le climat qui se tient actuellement à Bali, en Indonésie. Plusieurs sites internet sont consacrés à cet évènement, dont celui mis en ligne par l'ONU. Sachant que cette conférence rassemble plus de 10 000 personnes, dont celles représentant plus de 190 Etats, je ne peux m'empêcher de penser au bilan carbone, sans doute désastreux, de cette manifestation, à laquelle les participants se sont sans doute rendus en avion. Passons. A lire le dossier mis en ligne par la Documentation française et la chronologie des réunions internationales liées au dérèglement climatique, il faut espérer que Bali ne soit pas une énième séance de baratin collectif sous l'oeil indifférent de l'opinion publique. Pourtant, l'enjeu est immense. Il s'agit de jeter les bases d'un nouveau traité, à signer avant fin 2009, fixant des objectifs de réduction des gaz à émissions de serre pour l'aprés Kyoto, le protocole du même nom ne produisant plus d'effets de droit en 2012. Parler de droit est peut être un bien grand mot pour désigner des textes de rédaction diplomatique, sans objectif contraignant, sans sanction possible et sans personne pour les faire respecter. Ajoutons que les plus grands pollueurs de la planète ne les signeront pas pour être tout à fait démoralisé. Il n'est donc pas certain que le droit de l'environnement progresse réellement à cette occasion..En outre, il est pour le moins inquiétant que des solutions comme la compensation carbone, la séquestration de C0² ou les transferts technologiques soient âprement discutés du point de vue économique, politique et tehnique mais rarement juridique alors que le cadre juridique qui sera mis en place peut tout à fait bloquer ou au contraire garantir le système ainsi créé. L'examen juridique des motifs pour lesquels le protocole de Kyoto n'a pas produit les effets escomptés serait notamment intéressant.

Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.