Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Incinération des déchets et cancers


Selon l'AFP, la Juge en charge de l'instruction du dossier relatif aux conséquences sanitaires de l'activité de l'incinérateur de Gilly sur Isère "n'aurait" renvoyé à l'audience "que" deux personnes morales à raison de l'exploitation sans autorisation de cette installation classée. L'ordonnance préciserait que l'expertise médicale n'aurait pas mis en évidence une augmentation du nombre de cancers à proximité de cet incinérateur à l'origine d'une importante pollution à la dioxine. Cette même expertise n'aurait pas permis de mettre en évidence un lien de causalité certain entre les cas de cancers constatés et les dysfonctionnements de l'incinérateur. A relire la première étude de l'INVS sur le sujet. (merci à Sébastien Le Briéro pour l'information). AG

Libellés : , , ,

Lien permanent Pin it! Imprimer 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.