éoliennes : Chantal Jouanno contre le classement Installations classées (ICPE) (19 mai 2010)

éolienne par en dessous.jpgDans un entretien accordé au Monde paru cet aprés midi, Chantal Jouanno, Secrétaire d'Etat à l'Ecologie, se prononce contre le classement ICPE des éoliennes. Analyse.

A l'occasion de la discussion parlementaire du projet de loi Grenelle 2 portant Engagement national pour l'environnement, les parlementaires ont voté, à l'article 34 du texte, une disposition prévoyant de supprimer la police spéciale des éoliennes et de soumettre ces dernières auxrègles de la police des installations classées (ICPE). Les parcs éoliens comportant des aérogénérateurs de plus de 50 mètres devront donc faire l'objet, non seulement d'un permis de construire mais également d'une autorisation ICPE.

Cette mesure est une revendication ancienne du mouvement anti éolien. Elle représente un frein considérable au développement de cette énergie, que les éoliennes fassent ou non l'objet d'un régime spécifique au sein de la police des installations classées. Elle est aussi clairement contraire aux conclusions du Comité opérationnel n°10 mis en place au lendemain du Grenelle de l'environnement.

Il faut espérer que la Commission mixte paritaire qui devrait se réunir les 15 et 16 juin revienne sur cette disposition.

 

15:46 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : éoliennes, éolien, chantal jouanno | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |