Eoliennes : sont-elles dangereuses pour les avions ? (24 novembre 2008)

éoliennes de Haute Lys.jpgC'est un véritable feuilleton qu'il conviendrait d'écrire et de suivre, s'agissant des éoliennes, lesquelles font l'objet, depuis ce début d'année, d'une controverse qui ne cesse de grossir. Aprés les déclarations d'un ancien Président de la République, le projet de classement en ICPE, l'annulation du tarif de rachat par le Conseil d'Etat, l'annulation d'un permis de construire par le Tribunal administratif de Lyon, un nouvel épisode de l'hitoire de plus en plus mouvementée des moulins à vent est en cours. Ainsi, une dépêche AFP datée du 23 novembre 2008 précise qu'une association a porté plainte contre X à la suite de deux "incidents" : l'extinction des feux de signalisation d'une ferme d'éoliennes et la collission d'un avion de tourisme avec un aérogénérateur.

Ce qui est intéressant tient à ce que l'action en justice est manifestement une démarche privilégiée par les citoyens qui sont opposés au développement de l'énergie du vent. Sur le fond, il n'est pas question ici de former un commentaire sur le bien fondé d'une plainte au moyen d'une seule dépêche d'agence mais de se demander si la bonne question, s'agissant des éoliennes, est celle de leurs risques présupposés ou celle de l'aménagement du territoire.

De manière plus anecdotique, on relèvera que les anti éoliens emploient ici un "argument" qui a été celui des anti nucléaires, à savoir l'hypothèse d'un avion s'écrasant sur un site de production.

Plainte d'une association qui dénonce le danger d'éoliennes pour les avions
Il y a 1 jour

BREST (AFP) — Une association de protection de l'environnement a porté plainte contre X samedi pour "mise en danger de la vie d'autrui" après l'extinction accidentelle des phares de signalisation d'un parc d'éoliennes à Plouvien (Finistère), a-t-on appris auprès de l'association et des gendarmes.

L'Association Les Abers dénonce un danger pour la circulation aérienne et demande au ministère de l'Industrie de faire vérifier le fonctionnement des phares de toutes les éoliennes en France.

Bernard Le Borgne, vice-président de l'association, épingle notamment l'insuffisance, selon lui, des batteries de secours qui alimentent les phares de signalisation et l'absence de dispositif pour signaler la panne à l'opérateur.

Les phares du parc de Plouvien se sont éteints vendredi en fin d'après-midi après que le réseau électrique a disjoncté, provoquant également l'arrêt des éoliennes. L'opérateur du parc, la société Neo Plouvien, a remis le système en état samedi en fin de matinée.

L'alerte avait été donnée par des riverains du site.

Début avril, un petit avion de tourisme avait heurté une éolienne à Plouguin (Finistère), vraisemblablement à cause de piètres conditions météo qui l'avaient obligé à voler au-dessous de l'altitude autorisée, mais le pilote, indemne, avait réussi à se poser à l'aéroport de Brest.

16:49 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | |